Quand Molière côtoie le rap et la jeunesse

Dom Juan est introuvable. Accusé de fuite et de trahison par la famille de sa promise Dona Elvire, une chasse à l’homme s’engage. Sganarelle, meilleur ami et serviteur de Dom Juan, tente de raisonner ce dernier pendant leur périple pour lui éviter une mort certaine. Dom Juan est déjà à la recherche d’un nouveau cœur à séduire…

Après Les Fourberies de Scapin et L’Avare, Dom Juan est la 3ème mise en scène d’un texte de Molière par Tigran Mekhitarian. Le texte original, toujours conservé et respecté, est projeté dans un univers au plateau qui l’inscrit dans les codes urbains du rap et du hip-hop. La musique, la danse, les expressions et les styles vestimentaires de notre époque deviennent l’écrin qui sublime le texte.

Mais la vraie modernité du travail de Tigran Mekhitarian réside dans sa capacité à traiter la langue de Molière avec la fougue et le flow du phrasé d’aujourd’hui.

L’impro, le rap et l’énergie d’une jeunesse française, qui trouve son identité dans des codes urbains, sont au cœur de la mise en scène.

Réserver